Le lilial ou Butylphenyl methylpropional est un allergène très utilisé aujourd’hui dans les produits cosmétiques.

Cette substance est actuellement très controversée.

Actuellement, le règlement cosmétique prévoir son inscription sur l’étiquetage au-delà de certains seuils :

> 0,001 % dans les produits sans rinçage,

> 0,01 % dans les produits à rincer.

Mais cette substance bénéficie d’ores et déjà d’une opinion négative du SCCS. Cette opinion qui date dans sa première version de 2015 et qui a été mise à jour en 2016, n’a toujours pas été implémentée dans le règlement 1223/2009 (règlement cosmétique).

L’ECHA vient de publier un rapport proposant de classer le lilial H360Fd soit rerotoxique de catégorie 1.B. Si la Commission européenne adoptait ces conclusions alors cet ingrédient sera interdit par défaut dans les cosmétiques.